Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Terrorisme : le Maroc dénonce la loi américaine

Terrorisme : le Maroc dénonce la loi américaine

Maroc

Le Maroc s’oppose à la loi (Justice Against Sponsors of Terrorism) adoptée par le Congrès américain, qui autorise les proches des victimes des attentats du 11-septembre à poursuivre des pays comme l’Arabie saoudite.

« En aucun cas, les actes terroristes de certains individus ne peuvent être reprochés à leur pays d’appartenance », a fait savoir le ministre marocain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le diplomate poursuit en affirmant qu’: « On ne peut pas faire l’amalgame entre les actes imputés à des individus isolés et la responsabilité des États  ». « Le principe de l’immunité juridictionnelle des Etats (…) demeure essentiel à des relations internationales sereines », estime le royaume chérifien.

Si le Maroc prend une position aussi tranchée, c’est non seulement parce que l’Arabie saoudite est son allié clé, mais mieux il redoute qu’une crise de confiance s’installe entre les pays amis à cause d’une certaine stigmatisation.

La loi en question a été approuvée à l’unanimité par la Chambre des représentants américaine vendredi. Elle a été quatre mois auparavant adoptée par l’ensemble des sénateurs.

Le président américain Barack Obama n’approuve visiblement pas cette loi. Il a fait part de son intention de s’opposer à celle-ci lundi. Pour lui, elle « contredit le principe d’immunité judiciaire des États   ». Toutefois, le texte pourrait passer si deux tiers des élus du Congrès contestaient le veto présidentiel.

Les monarchies pétrolières du Golfe ont mis en garde lundi contre l’adoption de ce texte qui selon elles pourrait créer ‘‘un grave précédent’‘.

Voir plus