Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : les forces de l'Est s'emparent de trois terminaux pétroliers

Libye : les forces de l'Est s'emparent de trois terminaux pétroliers

Libye

Les forces fidèles au général de l’Est, Khalifa Haftar, ont pris le contrôle ce dimanche de trois terminaux jusqu’alors sous contrôle du gouvernement d’union nationale.

Les terminaux de Ras Lanouf, al-Sedra et Es Sider sont actuellement aux mains des autorités de l’Est, a affirmé ce dimanche le gouvernement d’union nationale (GNA), dont le pouvoir est implanté à l’ouest de la Libye.

Selon le colonel Ahmad al-Mesmari, porte-parole du GNA cité par l’agence de presse libyenne, les combats sont actuellement en cours à Ras Lanouf pour reprendre le contrôle du terminal pétrolier.

>>> LIRE AUSSI : Libye : six pays occidentaux exigent le retour des infrastructures pétrolières au GNA

Le pouvoir de l’Est avec à sa tête général Khalifa Haftar, vient là de mettre ses menaces à exécution. En effet, fin juillet, il avait menacé les Gardes des installations pétrolières (GIP) qui se sont ralliés au gouvernement d’union nationale, de boycotter toute activité qui aurait cours dans les terminaux de Ras Lanouf et al-Sedra sans son consentement.

>>> LIRE AUSSI : Libye : les autorités de l’Est menacent les transactions pétrolières du gouvernement d’union

La menace suivait l’annonce de la réouverture de ces terminaux – fermés depuis janvier du fait d’attaques perpétrées par l‘État l’islamique – au terme d’un accord entre les GIP et le GNA.

Bien que reconnu par la communauté internationale, le gouvernement d’union nationale ne parvient toujours pas à imposer son autorité dans l’Est de la Libye. Le général Khalifa Haftar qui y règne en maître, refuse d’attribuer une quelconque légitimité à ce gouvernement.

>>> LIRE AUSSI : La Libye a sa deuxième monnaie

Voir plus