Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Gabon : l'opposition rend hommage aux victimes de la crise post-électorale

Gabon : l'opposition rend hommage aux victimes de la crise post-électorale

Gabon

Près de 1000 partisans de l’opposition gabonaise tout de blanc vêtus, se sont donnés rendez-vous ce samedi à Libreville, pour rendre hommage aux victimes de la crise post-électorale qui secoue ce pays d’Afrique centrale.

Jean Ping, principal rival du président sortant Ali Bongo, a déposé une bougie allumée à l’autel aménagé pour la circonstance.

Les mains enduites de peinture blanche, les manifestants ont marché en procession sur quelques centaines de mètres le long de la voie rapide de la capitale, levant les mains “en signe de paix”, au rythme des chants religieux.

“Nos intentions ne sont pas mauvaises. C’est pour rendre hommage à tout ce sang qui a coulé, au nom de la liberté. Nous le faisons au nom de la liberté, au nom de la libération de notre pays, de notre nation,” martèle Marie-Rose, une partisane de Jean Ping.

Dans un communiqué rendu public ce samedi, l’ONU a salué le recours déposé par Jean Ping à la cour constitutionnelle, comme “un développement important pour surmonter la crise” politique au Gabon.

“Nous attendons avec impatience les résultats de la Cour constitutionnelle parce que nous savons que nous avons gagné. Le peuple gabonais a gagné, ce n’est pas M. Ping. C’est le peuple gabonais qui a gagné et qui installe M. Jean Ping comme président de la République gabonaise,” a lancé Jean-Paul Issogui, un partisan de Jean Ping.

La contestation des résultats a conduit à des émeutes meurtrières et au pillage généralisé sur l’ensemble du pays. Bilan officiel trois morts, un chiffre réfuté par l’opposition qui estime qu’il y en a eu plus. Certaines familles sont toujours à la recherche de leurs proches dont elles sont sans nouvelles depuis le début de cette crise post-électorale.

Voir plus