Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Egypte : l'usine de Saeed el-Khalaan et sa production de laine

Egypte : l'usine de Saeed el-Khalaan et sa production de laine

Egypte

Alors que les musulmans se préparent pour le sacrifice des moutons, chèvres et vaches à l’ occasion de la fête de l’Aïd al-Adha, une usine située dans une petite ville égyptienne se prépare à une augmentation de sa production de laine.

C’est une période animée pour les travailleurs de l’usine de laine de Saeed el-Khalaan dans la ville de Dakalieh en Égypte. Ils travaillent durant des heures, à retirer la laine de la peau des moutons, avant la fête de l’Aïd al-Adha.

Cette fête marque la fin de la saison du Hadj. Les musulmans abattage des moutons, des chèvres et des vaches pour commémorer la volonté du prophète Abraham de sacrifier son fils Ismaël sur instruction de Dieu.

Dans la période précédant le jour férié, Saeed el-Khalaan le propriétaire de l’usine usine reçoit des centaines de peaux de mouton de tout le pays.

“_Le mouton est tondu dans plusieurs endroits de l‘Égypte une ou deux fois par an, pour en retirer la laine de printemps et la laine d‘été. Les bergers découpent des moutons pour leur viande, et non pas la laine, et ainsi nous finissons avec la laine .

Seules les grandes entreprises en Égypte prennent la laine aux commerçants. La laine vient en entier, puis elle est séparée, puis elle est divisée entre deux machines différentes pour choisir la taille du fil,_” a-t-il déclaré.

La petite usine fonctionne depuis près de quatre décennies. C’est l’une des rares dans le pays qui fait encore du fil de laine et de coton.

“Elle est utilisée pour les tapis, et maintenant elle est même utilisée dans la technologie moderne, car c’est de la laine thermique qui ne brûle pas. C’est également utilisé comme doublure pour fours thermiques, fours nucléaires, et pour beaucoup d’autres utilisations_” a-t-il ajouté.

Les produits à base de laine sont en forte demande, en particulier dans les pays avec des températures inférieures à zéro. Bien que son entreprise soit encore petite, el-Khalaan espère étendre son activité à ces pays.