Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Le fromage de plus en plus présent dans les assiettes des Kényans

Le fromage de plus en plus présent dans les assiettes des Kényans

Kenya

Les Kényans n’ont jamais été de gros consommateurs de fromage. Cette réalité tend à disparaître.

Réservé à une certaine classe sociale, cet aliment s’installe petit à petit dans les habitudes du Kényan moyen. Les cuisines étrangères faites pour la plupart avec du fromage s’invitent dans les repas de nombreux Kényans. L’américaine Delia Sterling participe à l’expansion de la culture du fromage dans ce pays.

L’entreprise qu’elle dirige avec son mari produit entre 7000 et 15 000 litres de lait par jour devant servir à fabriquer 22 types de fromages, qui seront vendus localement et exportés en Afrique orientale et dans d’autres pays. Cette entreprise a démaré par de petites quantités fait-maison et a assisté à cette nouvelle habitude de restauration.

“Nous travaillons avec les coopératives pour obtenir la qualité que nous voulons. Aucun mouillage de lait, pas de peroxyde d’hydrogène, pas de formol, ainsi quede sbactéries. Donc, nous les testons tous chaque matin, chaque taux. Nous achetons aussi du lait du matin, nous n’achetons pas le lait du soir . Ce qui est pour nous une obligation d’avoir du lait frais, nous ne voulons pas de lait qui a été dans les refroidisseurs” Delia Sterling co-propriétaire Brown entreprise.

Dans les épiceries , les fromages kényans sont très bien représentés dans les rayons. L’adaptation s’est faite progressivement mais au fil des années, cette entreprise affirme vendre au moins 100 paquets de fromage par semaine.

Environ 4000 agriculteurs fournissent du fromage et du lait aux fabricants. Cet aliment devient une denrée très prisée, signe d’une classe moyenne en pleine expansion et d’une économie en bonne santé, selon les analystes.

Voir plus