Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le président ougandais met ses ministres en garde contre la corruption

Le président ougandais met ses ministres en garde contre la corruption

Ouganda

Le président ougandais Yoweri Museveni a mis les membres de son gouvernement en garde contre la corruption et la mauvaise gestion des fonds publics.

Il a lancé cet appel lors d’un Conseil des ministres ce vendredi. Il a aussi exprimé son dégoût sur l’attitude de certains membres du gouvernement qui « sollicitent des pots-de-vin et des faveurs des investisseurs, et les frustrent dans le processus ».

« Cela doit cesser ou bien d’autres personnes seront embarrassées. Vous ne devriez pas demander aux investisseurs de payer les frais de scolarité de vos enfants. Si vous avez un problème, sollicitez une aide familiale, et non pas par la corruption », a déclaré le président Museveni dans une série de tweets.

Il a également révélé que la Banque mondiale a accordé des prêts et des subventions de 1,8 milliard de dollars, mais seulement 10% ont été utilisés.
Des mesures énergiques seront prises contre les responsables gouvernementaux qui ne parviennent pas à bien utiliser ces fonds, a-t-il martelé.

Le président ougandais a par ailleurs fait savoir que son pays s’est remis de la crise économique et désormais, il doit éradiquer la pauvreté.

Il a aussi fait appel aux services de sécurité pour arrêter « les personnes qui infiltrent les organes de décision du gouvernement. »

Le gouvernement de Yoweri Museveni est l’objet de plusieurs critiques, principalement de son adversaire politique Kizza Besigye qui avait prêté serment dans un « cadre illégal » après l‘élection présidentielle de février 2016, selon les autorités ougandaises.

Voir plus