Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : le crime en baisse dans seulement une province sur neuf - rapport

Afrique du Sud : le crime en baisse dans seulement une province sur neuf - rapport

Afrique du Sud

La police sud-africaine vient de livrer son rapport annuel sur l‘état de la criminalité en Afrique du Sud. Si ce rapport relève de manière générale un taux de criminalité statique dans le pays, il fait tout de même état d’une augmentation des meurtres dans la majorité des provinces.

Une seule province dans le nord de l’Afrique du Sud a vu son taux de criminalité baisser cette année. Sur les neuf provinces que compte le pays, elle est la seule qui affiche un taux positif. Six par contre enregistrent une hausse tandis que les deux autres provinces gardent les mêmes statistiques que celles enregistrées l’année dernière. 51, c’est le nombre de personnes qui sont tuées chaque jour en Afrique du Sud.

Ces informations sont contenues dans le rapport annuel sur la criminalité livré par la police nationale. Selon le ministre de la Police, Nathi Nhleko, bon nombre de ces crimes sont commis dans des bars ou encore dans des tavernes, généralement dans des zones populaires. La police a ainsi noté une augmentation de 0,9 % pour les cambriolages dans des propriétés non résidentielles ou 2,8 % de plus sur les vols qualifiés dans les zones non – résidentiels. Les crimes de contacts – dans lesquels la victime est connue de son agresseur ou vice-versa – sont également en hausse.

Cependant, on note quelques régressions notamment au niveau des vols en association (-1,5 %), les cambriolages dans les zones résidentielles (2,7 %). Le rapport donne par ailleurs des chiffres encourageant sur la lutte contre les violences sexuelles (-0,3 %), la conduite en état d’ivresse (-8,0 %) ou la possession illégale d’armes à feu ou de minutions (-2,3 %). Un décalage qui pourrait expliquer les conclusions générales du rapport qui estiment que le taux de criminalité reste statique dans tout le pays.

L’Afrique du Sud est affublée depuis plusieurs années d’une triste réputation de l’un des pays les plus violents au monde. Ce que reconnaît d’ailleurs le ministre de la Police. “Ce que ces chiffres disent de nous, les Sud-Africains, est que nous sommes violents, que nous avons une culture très répandue de la violence…”

Ces derniers mois, la première économie d’Afrique a connu une nouvelle escalade de violences à l’occasion des élections locales. Des hommes politiques, majoritairement issus du parti au pouvoir, l’ANC, avaient été assassinés dans la mouvance de ces élections. Par ailleurs, une vingtaine d‘établissements scolaires ont été la cible d’incendies criminels.

Pour le ministère de la Police, il urge donc de faire de la lutte contre le crime une affaire commune. “Il ne s’agit pas de se demander ce que le gouvernement peut faire, il s’agit de se demander ce que nous pouvons faire”, a affirmé le ministre. De son côté, il envisage poursuivre la mise en oeuvre de son plan sécuritaire qui a “produit de bons résultats” afin que les “Sud-Africains se sentent en sécurité chez eux”.

Voir plus