Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Ghana : la mine d'AngloGold attire les mineurs illégaux malgré sa fermeture

Ghana : la mine d'AngloGold attire les mineurs illégaux malgré sa fermeture

Ghana

Deux ans après la cessation des activités à la mine d’AngloGold Ashanti située à Obuasi au Ghana, cette région n’est plus que l’ombre d’elle même.

Le plus grand producteur d’or en Afrique faisait vivre cette ville. Avec la suspension de la production d’or, les entreprises ont fermé et de milliers de jeunes se sont retrouvés sans emplois. Surnommée autrefois la ville dorée, Obuasi ne ressemble plus qu‘à une ville abandonnée. Son économie a chuté et entraîné la hausse du taux de criminalité et de chômage. Les quelques commerces qui tiennent encore débout appelle à la réouverture de la mine.

“cette ville devient une ville fantôme et tout se dégrade donc il revient au gouvernement de convaincre la compagnie Anglo Ashanti et s’assurer qu’elle revienne sinon nous n’allons plus survivre” a souligné un habitant d’Obuasi.

Selon un rapport de la Banque mondiale, les économies africaines restent dépendantes de leurs ressources naturelles. Le cas d’Obuasi en est un exemple. Avec la fermeture de la mine d’AngloGold Ashanti la croissance économique du Ghana a baissé de 3%. De plus les cours des matières premières comme le cacao ont chuté de même que ceux du brut.

Pour survivre à Obuasi, plusieurs mineurs illégaux continuent d’exploiter cette mine d’AngloGold. Les explosions souterraines sont presque quotidiennes. Une activité juteuse pour ces mineurs qui peuvent tirer jusqu’ a 2600 dollars de cette extraction illégale.

AngloGold a fermé sa mine pour protester contre l’affluence des mineurs illégaux et le laxisme des autorités qui selon elle ne protège pas assez ses installations et les investisseurs. Les autorités ghanéenes ont pris l’engagement de protéger l’entreprise. Mais cela n’a pas encore convaincu , ce producteur d’or de rouvrir à Obuasi.

“Toutes les parties prenantes doivent travailler ensemble pour assurer un environnement favorable. Une atmosphère propice pourrait permettre aux entreprises d’exploiter cette mine et de se remettre sur pieds pour fournir un soutien à la communauté et au gouvernement d’une manière plus durable” a déclaré Eric Asuboteng, directeur général d’AngloGold Ashanti.

Selon ses responsables, depuis que sa mine a cessé de fonctionner, AngloGold continue d’apporter une aide aux populations d’Obuasi. Quant aux minuers illégaux , ils continuent leurs activités avec tous les risques que cette extraction d’or comporte.

Voir plus