Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tchad : le chef de l'opposition "surpris" du classement du dossier sur les soldats disparus

Tchad : le chef de l'opposition "surpris" du classement du dossier sur les soldats disparus

Tchad

L’opposition tchadienne dénonce la fermeture du dossier sur la disparition des soldats militaires après la présidentielle d’avril dernier. Saleh Kebzabo le chef de l’opposition a appelé mardi à l‘élargissement de l’enquête.

L’opposition tchadienne monte au créneau pour dénoncer la légèreté avec laquelle les autorités judiciaires ont traité le dossier sur les soldats disparus après la présidentielle du 10 avril.

Saleh Kebzabo, chef de l’opposition s’est déclaré mardi ! “surpris” du classement sans suite de cette affaire déjà dénoncée en avril dernier.

En avril, l’opposition avait dénoncé la disparition de militaires qui auraient refusé de voter pour le président Deby, candidat à un cinquième mandat, et dont certains auraient été “arrêtés et emprisonnés”.

Dans un communiqué rendu public Saleh Kebzabo ne reconnaît la mort, encore moins la disparition de ces militaires. ‘‘Cette conclusion hâtive constitue une insulte à l’endroit des parents et des proches des militaires qui n’ont toujours pas réapparu depuis cette sordide histoire”.

Le communiqué appelle en outre à un ‘‘élargissement de l’enquête avant toute conclusion, et à l’ouverture des bureaux auxparents qui vivent dans la peur parce que le système a imposé une chape de plomb sur cette affaire”

Le parquet a jugé qu’aucun élément de l’enquête ne permettait d‘établir un fait pénal. Par conséquent, le dossier a été http://fr.africanews.com/2016/08/25/tchad-l-enquete-sur-les-militaires-disparus-classee-sans-suite/ pour des faits non établis.

Voir plus