Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les tunisiens appelés à consentir des sacrifices

Les tunisiens appelés à consentir des sacrifices

Tunisie

Le Premier ministre du gouvernement d’union nationale tunisien, a annoncé un plan d’austérité pour l’année prochaine.

Il s’articulera notamment autour de la suppression d’emplois dans le secteur public et l’instauration de nouvelles taxes. Youssef Chahed s’est exprimé vendredi devant le Parlement lors du vote de confiance des députés.

Face à la chute de près de 60 % de la production de phosphate, source majeure de revenus du pays, mais aussi à la dégringolade de l’industrie touristique, victime des attaques des groupes terroristes, ce plan devrait être perçu comme un gilet de sauvetage pour la Tunisie, selon chef du gouvernement.

“Notre situation en 2017, si rien n’est fait, sera plus difficile. Nous allons être obligés de suivre une politique d’austérité.”, a déclaré Youssef Chahed.

Mais le Premier ministre le sait, son plan ne passera pas forcement comme lettre à la poste. Il fera face à l’opposition d’une partie de la population.

“Pour réaliser ces objectifs nous allons faire face à plusieurs difficultés. Nous allons faire face à un refus du changement, au rejet des lobbies aux réformes.“ , a-t-il reconnu.

 Le gouvernement tunisien risque de ne pas bénéficier de l‘état de grâce. En janvier dernier déjà, le pays a été le théâtre d’une contestation sociale sans précédent. Youssef Chahed semble attendu au tournant. Et pour cause, pauvreté, chômage, disparités, corruption sont toujours d’actualité en Tunisie, 5 ans après le succès de sa révolution.

Voir plus