Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Kenya : le gouvernement prononce la dissolution du comité national olympique

Kenya : le gouvernement prononce la dissolution du comité national olympique

Politique Kenya

Le ministre kényan des sports, Hassan Wario, a dissous le comité olympique national, suite aux problèmes d’organisation observés lors des jeux de Rio.

Au cours d’un point de presse donné ce jeudi, il évoque la mauvaise prise en charge et la mauvaise gestion de l‘équipe du Kenya à Rio. Deux responsables avaient d’ailleurs été expulsés de la délégation lors des jeux, soupçonnés d’avoir exigé des pots-de-vin en échanges d’alertes sur les contrôles antidopages à venir.

Le ministre Wario s’est appuyé sur l‘éternel problème de disparition d‘équipements et la mauvaise conduite des dirigeants. Des aspects qui auraient altéré le mental des athlètes à Rio.

“Vu les pouvoirs qui me sont donnés sous l’acte des sports numéro 25 de 2013, et compte tenu de l’énorme intérêt public, et l’intérêt national, je décide de faire ceci : je dissous le Comité national olympique (NOCK) avec effet immédiat et transfère les responsabilités de ses membres à Sport Kenya en tant que dépositaire provisoire, qui veillera à créer un nouveau comité et devra fixer un calendrier électoral,” a déclaré Hassan Wario, ministre des Sports du Kenya.

Selon les médias locaux, une partie de l‘équipe kényane déjà expulsée du village olympique est encore coincée à Rio

Bien que pointé du doigt par le public, Wario a décliné toute responsabilité dans ces problèmes d’organisation. Un rapport sur la participation du Kenya aux jeux de Rio, est attendu d’ici le 30 septembre prochain.

La réaction du comité olympique kényan ne s’est pas faite attendre. Son secrétaire général Francis Paul, a déclaré que le ministre n’a pas le pouvoir de dissoudre cette institution.