Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Jestina Mukoko parle de la crise zimbabwéenne

Jestina Mukoko parle de la crise zimbabwéenne

Afrique du Sud

Jestina Mukoko, la célèbre journaliste et militante zimbabwéenne des droits de l’Homme s’est exprimée à Johannesburg en Afrique du Sud sur la question des droits humains dans son pays.

La directrice de l’ONG “Zimbabwe Peace Project” revient ici sur ce que l’on pourrait qualifier de nouvelle attitude des Zimbabwéens à l‘égard de leurs autorités.

“Dans le passé, ils ont opprimé et brutalisé tous ceux qui avaient des voix discordantes, et ils ont utilisé ces images pour faire peur aux autres citoyens. Et pendant longtemps, les gens avaient peur d’agir. Mais je pense qu’aujourd’hui les Zimbabwéens se disent “qu’on se taise ou qu’on en parle, on est en train de mourir.”

Dans le passé, ils ont opprimé et brutalisé tous ceux qui avaient des voix discordantes, et ils ont utilisé ces images pour faire peur aux autres citoyens.

Le mois de juin dernier a été le début d’une vague de contestations du régime de Robert Mugabe, président depuis 1980. Les contestataires s’insurgent, entre autres, contre l’inflation du dollar zimbabwéen, les retards de versement des salaires et les billets d’obligation. Et comme si cela ne suffisait pas, le pays est frappé par le phénomène climatique El Niño, qui affecte gravement les récoltes d’Afrique australe.

“Nous voyons des citoyens qui n’ont pas peur d’aller dans la rue, nous n’avions pas vu ça depuis longtemps”, a noté Jestina Mukoko. “Le but de ces protestations est de montrer que les citoyens utilisent leurs droits constitutionnels pour demander des comptes et des réponses à leurs demandes”, a-t-elle dit.

Les manifestations au Zimbabwe sont souvent réprimées avec violence par les forces de l’ordre.

Voir plus