Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : une foule en colère tue 8 personnes pour ''blasphème''

Nigeria : une foule en colère tue 8 personnes pour ''blasphème''

Nigéria

Une foule en colère a tué huit personnes après avoir mis le feu à une maison dans le nord du Nigeria. Celle-ci appartenait à un homme qui a essayé de sauver un étudiant chrétien accusé de blasphème.

Le porte-parole de la police de Zamfara, Shehu Mohammed, a confirmé l’incident qui a eu lieu lundi dans la ville de Talata Mafara.
Il a aussi expliqué que des étudiants musulmans du village ont protesté contre un des leur qu’ils ont accusé d’avoir insulté le prophète Mahomet.

L’accusé a été protégé par un homme musulman qui a escorté l‘étudiant au poste de police. Cet acte a provoqué le courroux de la foule qui a mis le feu à la maison de ce dernier, tuant les huit occupants de la maison.

« L’homme qui a sauvé l‘étudiant, et sa femme, ne sont pas parmi les victimes », a ajouté Sehu Mohammaed.

Le président nigérian Muhammadu Buhari a décrit un “acte barbare et inacceptable’‘, assurant que la loi sera appliquée.

« Sous mon mandat, nous veillerons à ce qu’il n’y est pas de place pour la violence au nom de la religion, l’appartenance ethnique sous quelque forme que ce soit », a-t-il martelé.

Tard dans la soirée, un couvre-feu a été instauré. L‘école technique que fréquentent les mis en cause a été fermée.
Un correspondant de l’AFP qui a traversé la ville peu après les violences a pu constater la présence de nombreux barrages de police et de l’armée, et le départ précipité de nombreux étudiants.

Le Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique, est partagé entre un nord essentiellement musulman et un sud où les chrétiens sont prédominants.

Voir plus