Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'ONU et le gouvernement ougandais lancent un appel accéléré à l'aide humanitaire

L'ONU et le gouvernement ougandais lancent un appel accéléré à l'aide humanitaire

Ouganda

Les Nations unies et le gouvernement ougandais ont lancé un appel pour accélérer les contributions en vue d’une réponse humanitaire en Ouganda. Le manque de financement a contraint les agences à revoir les rations alimentaires pour les réfugiés dans ce pays accueille environ 600.000 réfugiés en provenance de divers pays africains.

L’Organisation des Nations unies prévoit de réduire de moitié les rations alimentaires de quelque 200.000 réfugiés en Ouganda, suite à un afflux “écrasant” du sud-soudanais fuyant les attaques, le recrutement forcé, la faim et le viol, selon une déclaration de l’organisation des Nation Unies pour l’alimentation le mercredi (17 août).

L’Ouganda accueille près de 310.000 Sud-Soudanais sur son territoire (plus de 70.000 étant arrivé depuis la recrudescence des violences au Soudan du Sud le 7 juillet).

Selon les agences d’aide humanitaire, quelque 1.000 réfugiés sud-soudanais arrivent chaque jour en Ouganda, un chiffre en baisse par rapport au pic de 8.000 à la mi-juillet.

“Les faibles niveaux de financement, ainsi que le grand nombre de nouveaux arrivants en Sud-Soudan fuyant l’Ouganda depuis le 7 juillet, ne laissent pas d’autre choix que de redéfinir les priorités de se concentrer sur les réfugiés dans le plus grand besoin,” a déclaré Farhan Haq, porte-parole des Nations Unies.

“ Environ 200.000 réfugiés qui sont arrivés en Ouganda avant juillet 2015 ont vu réduction de 50 % dans leurs rations alimentaires ou aide en espèces, depuis cette semaine,” a-t-il ajouté.

Le programme alimentaire mondial prévoit cependant ne pas réduire les quantités de nourritures destinées à ceux des réfugiés arrivés en Ouganda après juillet 2015 ainsi que les personnes extrêmement vulnérables et celles qui nécessitent un traitement de la malnutrition.

L’organisation a indiqué avoir besoin d’un supplément de 20 millions de dollars pour la restauration des rations alimentaires complètes aux réfugiés pour le reste de l’année.

“Le gouvernement de l’Ouganda, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé un appel aux donateurs pour accélérer de toute urgence les contributions pour la réponse humanitaire aux réfugiés en Ouganda pour mettre fin à un manque de financement qui a forcé une révision des rations de survie,” a déclaré Haq.

L’Ouganda accueille environ 600 000 réfugiés et demandeurs d’asile et prévoit de recevoir au moins un nombre supplémentaire de 35.000 du Soudan du Sud avant la fin de 2016 selon le PAM.

Un nouveau camp de réfugiés est en pleine construction dans la ville de Yumbe pour résorber le problème de l’afflux de réfugiés.

Voir plus