Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mali : la manifestation contre l'arrestation d'un chroniqueur radio fait deux morts

Mali : la manifestation contre l'arrestation d'un chroniqueur radio fait deux morts

Mali

Au moins deux personnes ont trouvé la mort et plusieurs autres ont été blessés dans des affrontements survenus dans la capitale malienne entre des manifestants et la police suite à l’arrestation d’un animateur radio très controversé.

Mercredi, Mohamed Youssouf Bathily arrêté pour outrage public à la pudeur devait comparaître devant le tribunal de la commune 4 du district de Bamako, plusieurs centaines de jeunes se sont réunis pour lui apporter un soutien. L’audience a finalement été reportée et le dernier bilan après les protestations s‘élevait à un mort et onze blessés. Deux véhicules des forces de défense et de sécurité ont été brûlés. Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, selon des sources de sécurité.

Mohamed Youssouf Bathily s’est fait une réputation d’animateur d‘émissions souvent polémiques. Grâce à sa lucarne “cartes sur table”, il s’attaque sans langue de bois au gouvernement à l’armée et aux cadres de l’administration. C’est sur les réseaux sociaux qu’il avait fait part de son arrestation lundi dernier.

“Au moment où je publie ces notes, je devrais être en route pour la Radio MALIBA FM, mais malheureusement, je suis en route pour le CAMP 1. Des militaires sont venus me chercher pour m´y conduire, en dehors des horaires administratifs. Il est plus de 20 heures à ‪#‎Bamako” a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Mohamed Youssouf Bathily surnommé RasBath est le fils du ministre des Domaines de l‘état et des Affaires foncières Mohamed Ali Bathily. Les associations de la presse malienne ont condamné son interpellation et demandé la libération de l’animateur au nom du respect de la liberté de la presse.

Voir plus