Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zambie : la prestation de serment du président Lungu reportée

Zambie : la prestation de serment du président Lungu reportée

Zambie

La prestation de serment du Président zambien Edgar Lungu reportée après une plainte déposée devant la justice par Haikande Hichilema, le principal candidat de l’opposition qui dénonce des fraudes durant les élections du 11 août dernier.

En Zambie, le président Edgar Lungu a déclaré ne pouvoir prêter serment jusqu‘à ce que les preuves de sa victoire à la présidentielle du 11 août soient présentées par la justice zambienne. Confiant sur l’issue de cette action en justice, il a estimé qu’elle ne retarderait que de sept à neuf jours sa prestation de serment.

Mardi, il a appelé ses supporters à “rester calmes”, mardi, dans un meeting où il a célébré sa victoire, dans la capitale Lusaka.

Une réponse qui fait suite aux accusations de corruption portées par Hakainde Hichilema, le candidat du Parti uni pour le développement national (UPND), lors de l‘élection.

Ce dernier dénonce des fraudes et assure avoir des “preuves de la manipulation des chiffres”, battu lors de la présidentielle par 47,63 % des voix contre 50,35, pour Edgar Lungu.

En janvier, le gouvernement a signé un amendement selon lequel le vainqueur de la présidentielle ne pouvait prêter serment, si les résultats venaient à être contestés devant le tribunal, qui disposerait lors de deux semaines pour statuer.

Élu pour un mandat de cinq ans, Edgar Lungu va devoir affronter une situation économique délicate, la Zambie qui souffre depuis quelques années de la chute des cours du cuivre dont elle est le deuxième producteur d’Afrique.