Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mozambique : un réservoir d'eau en prévision de la saison des pluies

Mozambique : un réservoir d'eau en prévision de la saison des pluies

Mozambique

Les résidents de Tingonhamen, une communauté dans la région sud du Mozambique sont en train de creuser sur le sol pour créer un réservoir d’eau dans l’espoir que la saison des pluies attendue depuis longtemps signifie qu’ils peuvent stocker l’eau.

Le mois dernier, le bloc économique de l’Afrique australe (SADC) a déclaré que la sécheresse provoquée par El Nino était une catastrophe régionale, avec environ 40 millions de personnes confrontées à des pénuries alimentaires imputées au phénomène météorologique.

Débutée en mars 2015, la sécheresse qui a affecté plusieurs pays de l’Afrique australe a décimé le bétail et fait grimper les prix des denrées alimentaires. Le phénomène El Nino a très sérieusement affecté les populations et provoqué des vagues de chaleur.

“ C’est un exemple de l’impact de la sécheresse sur la communauté, pas seulement en terme d’accès a l’eau, mais aussi sur la qualité de l’eau. Donc, c’est une communauté qui est en train de creuser le réservoir en prévision des prochaines pluies, pour garder un peu d’eau,” a déclaré Tito Bonde, spécialiste en matière de réduction du risque de catastrophe de l’UNICEF.

Avec plus de ressources, nous serons non seulement en mesure de fournir l'acheminement de l'eau, mais de faire le forage de puits profonds ou multifonctionnels .

Pour le moment, les écoles de la communauté travaillent en étroite collaboration avec l’agence des Nations Unies pour l’enfance UNICEF, à des fins de ravitaillement en eau.

“Avec plus de ressources, alors nous serons non seulement en mesure de fournir l’acheminement de l’eau, mais de faire le forage de puits profonds ou multifonctionnels des systèmes d’eau qui servira également à usage domestique, mais aussi pour le bétail afin qu’ils puissent avoir accès à l’eau,” a déclaré Bonde.

La Croix-Rouge estime à près de 31,6 millions, le nombre de personnes de plusieurs pays ( l’Afrique du Sud, le Lesotho, le Swaziland, le Malawi, le Mozambique, la Namibie et le Zimbabwe), aujourd’hui dans l’incapacité de se nourrir.

La FAO l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, a déclaré le mois dernier qu’elle avait besoin de 730 millions de dollars américains pour venir en aide aux populations des pays touchés au cours des 12 prochains mois.

L’ONU craint toutefois l’aggravation de la situation avec l’arrivée d’ici la fin de cette année, de La Nina, un phénomène météorologique, qui cause le plus souvent des inondations en Afrique australe.

Voir plus