Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Egypte : les « grosses » ne sont pas les bienvenues à la télé

Egypte : les « grosses » ne sont pas les bienvenues à la télé

Egypte

Le service de l’audiovisuel public a intimé l’ordre à huit de ses présentatrices de suivre un régime alimentaire pour perdre du poids.

Selon la BBC qui cite un responsable du service de l’audiovisuel, cette mesure vise à donner une ‘‘allure appropriée’‘ à toutes celles qui seront présentées aux téléspectateurs.

Mais cette stratégie marketing sensible n’a pas enregistré le consentement de tous. Elle a provoqué « un tollé dans le pays, une levée de bouclier chez les présentatrices concernées et la colère des organisations de défense des droits de la femme », affirme la BBC.

Pour plusieurs organisations féminines dans le pays, cette mesure viole les droits de la femme et constitue ‘‘une violation de la Constitution égyptienne’‘. Elles ont d’ailleurs demandé à la direction du service audiovisuel de revenir sur sa décision.

En outre, certaines voix ont indiqué qu’il serait mieux de « veiller à l’amélioration des programmes » au lieu de faire de la forme physique des présentatrices « un débat national ».

En tout cas, pour le député égyptien Sayyid Hegazy : «  Une présentatrice peut être en surpoids et éloquente ».

En Egypte, les filles en surpoids sont appelées les ‘‘bakabouzas’‘. Si plusieurs internautes leur ont exprimé leur soutien, quelques-uns n’ont pas manqué de se moquer d’elles sur la toile.

Voir plus