Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : Les proches des "filles de Chibok" en veulent à Buhari

Nigeria : Les proches des "filles de Chibok" en veulent à Buhari

Nigéria

Suite à la dernière vidéo postée par Boko Haram montrant des adolescentes présentées commes étant les filles de Chibok, les familles de ces enfants enlevés il y a deux ans dénoncent le laxisme du gouvernement nigérian.

“ Honnêtement, je pense qu’ils sont trop choqués pour être en colère, ils sont tout simplement submergés et ils se sentent impuissants et c’est ce que j’entendais hier soir: “Que pouvez-vous faire pour nous? Qu’allons-nous faire? Comment pouvez-vous nous aider ? C’est leur cri; vous savez, il y a beaucoup de pleurs. C’est du genre: aidez-nous, aidez-nous à trouver nos filles,” a expliqué Aisha Oyebode, directrice de la Fondation Murtala Mohammed.

Le mouvement “Bring Back Our Girls” au lendemain de la publication de la vidéo par la secte a demandé plus d’action de la part d’Abuja pour parvenir à la libération de ces filles.

“ Le gouvernement doit être beaucoup plus stratégique sur la façon dont il va maintenant chercher les filles. C’est ce qui se passe depuis plus de deux ans. Nous avons essayé plusieurs approches différentes. Il est peut-être temps de commencer à penser à une autre stratégie,” a ajouté Aisha Oyebode.

218 jeunes filles sont toujours portées disparues après leur enlèvement en avril 2014 alors qu’elles passaient leurs examens de fin d‘étude. 57 d’entre elles avaient réussi à s‘échapper au moment de l’enlèvement, et l’une d’elle a été retrouvée par l’armée au mois de mai.

Le président Muhammadu Buhari pour sa part a plusieurs fois promis de libérer ces lyceénnes, mais il doit de plus en plus faire face à la contestation de l’opinion nigériane.

Voir plus