Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Rio : l'équipe des réfugiés, très applaudie par des fans de plus en plus nombreux

Rio : l'équipe des réfugiés, très applaudie par des fans de plus en plus nombreux

Brésil

L‘équipe olympiques des réfugiés continue de gagner de plus en plus de fans, depuis que le Judoka Congolais, Popole Misenga, est devenu le premier athlète réfugié à remporter une bataille aux Jeux Olympiques, avec les encouragements de ses compatriotes réfugiés congolais vivant à Rio.

Popole Misenga et Yolande Mabika, deux judokas de l‘équipe olympique de réfugiés n’ont pas caché pas leur joie à l’idée d’avoir pris part aux Jeux olympiques, malgré leurs défaites respectives.

Les 10 membres de la toute première équipe de réfugiés ont ravi la foule à Rio, lors de leur défilé sous la bannière olympique pour la cérémonie d’ouverture, sous un tonnerre d’applaudissements.

‘‘Au moment de mon combat, je me suis senti très heureux, je pense que quand le combat a commencé, tous les réfugiés du monde étaient heureux dans tous les camps de réfugiés du monde, les gens étaient heureux qu’une partie de nous soit en train de se battre à Rio de Janeiro.” Déclare Popole Misenga, judoka de l‘équipe olympique de réfugiés.

"Au moment de mon combat, je me suis senti très heureux, je pense que quand le combat a commencé, tous les réfugiés du monde étaient heureux dans tous les camps de réfugiés du monde, les gens étaient heureux qu'une partie de nous soit entrain de se battre à Rio de Janeiro."

Nous sommes réfugiés au Brésil, le Brésil, c’est chez nous maintenant. Nous sommes ici pour écrire une nouvelle histoire, parce qu’il est temps d‘être heureux, je veux être heureuse maintenant, je ne veux pas penser à ce qui s’est passé avant.” Ajoute Yolande Mabika, judokate de l‘équipe olympique de réfugiés.

Les deux congolais qui ont compéti respectivement chez les -90 et -70 kg s’entraînent depuis 2013.
Ils ont fortement été applaudis et soutenus par de nombreux fans, notamment membres de la communauté des réfugiés congolais au Brésil.

“Quand je dis frères et sœurs, ce ne sont pas seulement les Congolais, tous les réfugiés les soutiennent.“Quand je dis frères et sœurs, ce ne sont pas seulement les Congolais, tous les réfugiés les soutiennent. Tous sommes derrière eux.”

‘‘C’est une grande victoire pour nous d‘être reconnu comme ça. D‘être reconnu en tant qu‘êtres humains, en tant qu’athlètes comme tout le monde. Nous sommes capables d‘être des athlètes, des médecins, des journalistes. Cela renvoie un message que le réfugié est comme tout le monde “.
L‘équipe des réfugiés est composée d’athlètes issus du Soudan du Sud, de la Syrie, la République démocratique du Congo et L‘Éthiopie.

Voir plus