Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Fin de l'exercice militaire "Southern Accord" édition 2016

Fin de l'exercice militaire "Southern Accord" édition 2016

Malawi

Le programme de formation militaire de deux semaines, initié par les Etats-Unis et ayant pour nom de code Southern Accord, a pris fin au Malawi.

L’exercice militaire annuel et conjoint dirigé par l’armée américaine en Afrique vise, entre autres, à renforcer la capacité du personnel militaire dans la Communauté des Etas de l’Afrique australe. Ce personnel militaire est sollicité dans des opérations de maintien de la paix et de secours en cas de catastrophe.

L’exercice de cette année, qui comprenait la formation post-académique et le commandement, a pour but d’aider à la planification des opérations de l’ONU et de l’Union africaine, dont la République démocratique du Congo compte des hommes parmi ses troupes.

Général Major Alick Mhonei, de la République démocratique du Congo : “nous avons un bataillon déployé dans l’Est du Congo. Donc ce que nous faisons ici, c’est encore nous préparer pour le déploiement du prochain bataillon pour l’exercice. Et la formation que nous avons eue ces deux dernières semaines ici bénéficiera à nos troupes avant leur déploiement au Congo.”

Southern Accord vise également à favoriser des liens plus étroits entre les militaires Américains et Africains.

Général de brigade Jon Jensen, des Etats-Unis : “l’impact positif est celui d’avoir l’occasion d’apprendre de nos pays partenaires ici en Afrique méridionale. Nous avons l’occasion d‘étudier et de faire partie de la doctrine du maintien de la paix des Nations unies, qui est une doctrine qui est très bien connue au sein de notre armée. Nous sommes gagnants à venir ici. Nous apprenons à apprendre. Nous arrivons à instruire et plus important encore, nous arrivons à développer des partenariats et des amitiés.”

Près de 250 militaires de 10 pays ont participé à l’exercice de cette année.

Voir plus