Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le président gabonais inaugure le nouveau port minéralier du pays

Le président gabonais inaugure le nouveau port minéralier du pays

Gabon

A moins de trois semaines des présidentielles du 27 août prochain au Gabon, le président Ali Bongo Ondimba en pré-campagne, a inauguré mercredi un nouveau port minéralier à la périphérie de Libreville.


Une infrastructure bâtie sur une superficie de 45 ha gagnés sur la mer, dont la construction a coûté 130 millions d’euros, grâce au partenariat public-privé entre l’Etat gabonais et Olam, une entreprise singapourienne.

Un exemple de la volonté du pays de diversifier ses partenaires, mais aussi son économie, qui dépend essentiellement de la production pétrolière depuis près de 50 ans.

“Nous appelons encore plus d’investisseurs à venir, nous avons un pays qui est en paix (…) et stable, où le cadre des affaires s’améliore de jour en jour et nous pensons que les opportunités d’investissements sont importantes”, a affirmé le chef de l’Etat devant la presse. M. Bongo a ajouté qu’il avait par ailleurs “toujours invité les entreprises françaises (…) à venir investir au Gabon”.

Le nouveau port, déjà en service, comprend un terminal minéralier notamment destiné au manganèse, dont le pays est le deuxième producteur mondial, et un terminal polyvalent.

Gagan Gupta est le directeur général d’Olam Gabon : “ça donne trois choses pour le pays : premièrement, cela rentre dans la diversification de l‘économie, le 2e argument, c’est que maintenant plusieurs sociétés ont la capacité d’exporter du minerai ; troisièmement, cela augmente la compétitivité”.

Au total, la GSEZ, Gabon special economic zone, dit avoir investi quelque 450 millions d’euros pour la construction du port minéralier, et d’un port de commerce, opérationnel dès 2017.

Voir plus