Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigéria : regroupement des familles séparées par les conflits

Nigéria : regroupement des familles séparées par les conflits

Nigéria

Après plusieurs mois de travail de suivi minutieux, neuf enfants nigérians et leurs familles ont finalement été identifiés.

Les enfants vont commencer le long voyage de retour du camp de réfugiés de Dar es-Salaam situé sur le lac Tchad, où ils se sont réfugiés fuyant l’insurrection de Boko Haram vers leurs foyers au Nigeria.

Le programme de regroupement familial est une initiative menée par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

“Tous ces enfants viennent d’une ville appelée Baga, sur la rive du lac Tchad au nord-est du Nigeria. Cette ville a été frappée par le conflit armé au début de janvier 2015, Ils sont montés à bord des bateaux, ont essayé de sauver leur vie, et ils ont atteint le Tchad, alors que les membres de leur famille ont fui par la route,” a déclaré Serena Tarabbia, deleguee du CICR en charge du retablissement des liens familiaux.

Une fois que Comité international de la Croix-Rouge découvre que les enfants ne sont pas en compagnie de leurs parents à leur arrivée au centre de réfugié, ils recueillent toutes les informations qu’ils peuvent sur leurs familles.

“Nous avons utilisé les photos, les noms des enfants, et les noms des membres de leur famille. C’est de cette façon que nous avons réussi à localiser leurs parents, leurs frères et sœurs, leurs grands-parents ,” à ajouté Serena Tarabbia.

Le moment du regroupement est plein d‘émotion pour la plupart des enfants et leurs familles. Beaucoup de parents n’avaient pas osé espérer qu’ils reverraient leurs enfants à nouveau.

Pour certains, les retrouvailles apportent à la fois la douleur et le bonheur. La vie familiale peut recommencer à nouveau, mais des milliers d’autres restent séparés par le conflit, seul dans les camps de réfugiés et d’autres lieux.

Plus de 15.000 personnes ont été tuées et 2 millions de personnes déplacées au Nigeria et aux Tchad, Niger et Cameroun voisins, pendant sept ans de l’insurrection du groupe islamiste, visant à se tailler un califat islamiste.

Voir plus