Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sao Tomé : scrutin sans suspense, boycotté par le président sortant

Sao Tomé : scrutin sans suspense, boycotté par le président sortant

São Tomé and Príncipe

Les Santoméens ont commencé à voter dimanche sans suspense et dans le calme pour élire le prochain président du petit archipel de Sao Tomé et Principe, avec un seul candidat pour le second tour à la suite du boycott du président sortant qui dénonce des fraudes.

Quelque 111.000 électeurs sont invités à choisir entre le candidat arrivé en tête du premier tour, Evaristo Carvalho (49,8% des voix), et le président Manuel Pinto da Costa (24,83%), selon les résultats officiels proclamés par le Tribunal constitutionnel.

Les bureaux de vote de la capitale Sao Tomé ont ouvert à l’heure (07H00 locales et GMT) et enregistraient une faible affluence en début de matinée, alors que de nombreux Santoméens étaient encore à la messe dans ce pays très chrétien, a constaté un journaliste de l’AFP.
“Le processus se déroule dans le calme et sans problème dans l’ensemble du pays”, a affirmé à l’AFP une source au sein de la Commission électorale nationale (Cen).

Modèle de démocratie en Afrique centrale, Sao Tomé et Principe, traverse une crise politique sans précédent en 25 ans de multipartisme, depuis le premier tour contesté de l‘élection le 17 juillet.
M. Pinto da Costa a déjà prévenu qu’il ne jouerait pas le jeu, réclamant l’annulation du premier tour après les revirements de la Commission électorale nationale (Cen).

Les résultats provisoires ont d’abord donné Evaristo Carvalho vainqueur dès le premier tour avec la majorité absolue (50,1%). La Cen s’est ensuite contredite, s’en remettant au Tribunal constitutionnel pour les scores définitifs.
“Continuer à participer à un processus électoral aussi frauduleux reviendrait à le cautionner”, a répété vendredi le président sortant Pinto da Costa dans une communication à la nation. “Je m’y prête pas en tant que candidat, et encore moins en tant que président de la République”, a-t-il ajouté.
Le Tribunal a rejeté la demande d’annulation de tout le processus électoral qu’il avait déposée avec la candidate arrivée troisième, Maria das Neves.

Voir plus