Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La ligue des femmes de l'ANC à la rescousse de Jacob Zuma

La ligue des femmes de l'ANC à la rescousse de Jacob Zuma

Afrique du Sud

La dirigeante de la ligue des femmes de l’ANC, Bathabile Dlamini, indignée par quatre jeunes femmes qui ont perturbé en direct à la télévision nationale, le discours postélectotal du président sud-africain.

Les quatre jeunes femmes ont tenu une manifestation silencieuse à propos d’une affaire de viol impliquant Jacob Zuma il y a 10 ans. Mais pour laquelle il avait été blanchi.

“Aucun chef d’État ne devrait être traité de cette manière. On ne devrait jamais permettre ça et la CEI doit dire la vérité parce tout cela a été orchestré à l’avance. Ils rêvent s’ils pensent que le président va démissionner”, s’est-elle indigné.

Aucun chef d’État ne devrait être traité de cette manière

Cet incident intervient quelques heures après l’annonce officielle des résultats des municipales du 3 août où l’ANC a concédé à l’Alliance démocratique plusieurs villes-clés dont la capitale Pretoria et Port Elizabeth, bastion de la lutte anti-apartheid.

Sur l’ensemble du pays, c’est la première fois que le Congrès national africain (ANC) affiche un score aussi bas (53,9%) depuis son arrivée au pouvoir, à la fin de la dictature raciste de l’apartheid et l’avènement de la démocratie en 1994.

Malgré ce revers historique, la ligue des femmes et la ligue des jeunes de l’ANC ont promis un soutien indéfectible à un Jacob Zuma dont le leadership est plus que jamais contesté dans son pays.

Voir plus