Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Malawi : pas de libération sous caution pour la ''hyène''

Malawi : pas de libération sous caution pour la ''hyène''

Malawi

Eric Aniva, 45, ans, séropositif et ‘‘défloreur professionnel’‘ qui avait été révélé au monde par la BBC après une interview, n’obtiendra pas de libération sous caution ; ainsi en a décidé le juge malawite Anderson Masanjala.

Le tribunal estime qu’il est ‘‘raisonnable pour M. Aniva de rester en détention provisoire pendant l’enquête de la police’‘. L’accusé a comparu sans avocat, faute de moyens.

Selon une coutume locale pratiquée dans le sud du Malawi, des parents d’adolescentes embauchent un homme, surnommé ‘‘la hyène’‘ pour déflorer ces dernières après leurs premières règles. Pour les habitants du sud du pays, cette pratique apprendrait aux jeunes filles à ‘‘devenir de bonnes épouses’‘, mieux à les ‘‘protéger des maladies ou d’autres malheurs risquant de porter préjudice à leur famille ou leur village”.

M. Aniva a lui-même affirmé qu’il a eu des rapports sexuels avec 104 jeunes filles ayant 12 ans. Bien que l’accusé reconnaisse qu’il est porteur du virus du sida, il a précisé que le rituel se faisait sans préservatif, car « la tradition l’interdit ».

Suite à ses affirmations, le président malawite Peter Mutharika a demandé son arrestation.

Le procès de M. Aniva est prévu pour le 15 août. Il risque la prison à vie pour avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs de moins de 16 ans.

Voir plus