Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : 1,5 million d'euros pour embellir Abidjan

Côte d'Ivoire : 1,5 million d'euros pour embellir Abidjan

Côte d'Ivoire

Les autorités ivoiriennes dans un élan d’assainissement pour redonner une fière allure aux villes ivoiriennes. Deux de ces ambitieux projets sont sans doute le programme d’embellissement d’Abidjan, la capitale ivoirienne qui nécessitera un milliard de francs CFA et la Semaine de la propreté nationale initiée par le ministère de la Salubrité urbaine.

La Côte d’Ivoire veut se doter de villes propres et saines. Ce dessein, visiblement partagé par les autorités ivoiriennes suscitent diverses actions.

C’est le cas du projet d’embellissement du district d’Abidjan annoncé par son gouverneur, Robert Beugré Mambé. Ce dernier a affirmé qu’un milliard de francs CFA, environ 1,5 million d’euros sera engagé pour l’“embellissement d’une quarantaine de carrefours, le renforcement des actions de planting d’arbres de grande qualité sur toutes les artères d’Abidjan, l’aménagement des endroits aménagés, (…)”, a-t-il fait savoir ce jeudi.

Mais bien avant la phase opérationnelle du projet, un autre, plus vaste, a été initié par la ministre de la Salubrité urbaine, Anne Ouloto. La Semaine nationale de la propreté, débutée depuis le 1er août, s’articule autour de l’assainissement et du déguerpissement sur plusieurs sites ivoiriens. Un programme qui a déjà livré ses premiers résultats : le réaménagement du carrefour Liberté – un rond-point situé dans la commune commerciale d’Adjamé, où régnait, il y a encore quelque temps, un véritable désordre. Par ailleurs, des accessoires de nettoyage ont été distribués et des campagnes de sensibilisation lancées à l’endroit des populations.

La Semaine nationale de la propreté devrait prendre fin le 6 août après avoir sillonné les districts d’Abidjan et de Yamoussoukro ainsi que les villes d’Aboisso, San Pedro, Dabou et Man.

A cela, il faut aussi ajouter le démantèlement des affiches publicitaires anarchiques. Cette fois, la ministre de la Communication Affoussiata-Bamba Lamine promet de collaborer avec sa collègue de la Salubrité urbaine pour “entamer une grande opération de démantèlement de panneaux publicitaires illicites, mais également remplacer les panneaux licites par des panneaux modernes”.

Cette synergie d’action des autorités ivoiriennes dans la lutte contre l’insalubrité est de bonne augure, surtout à la veille de la fête nationale le 7 aôut, mais aussi pour l’image du pays qui accueillera du 21 au 30 juillet 2017 la 8e édition des Jeux de la francophonie.

Voir plus