Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : l'Alliance Démocratique s'attend à un changement

Afrique du Sud : l'Alliance Démocratique s'attend à un changement

Afrique du Sud

C’est tout en confiance que Maimane Mmusi, le chef du parti de l’Alliance Démocratique a accompli son devoir citoyen.

Un vote crucial pour cette formation de l’opposition et surtout un véritable test de popularité pour ce jeune leader qui tente de démontrer à chacune de ses sorties les limites de l’ANC.

À 36 ans, ce leader d’un parti historiquement reconnu comme celui des blancs compte sur les dérives du président de la République et les différents problèmes économiques pour mettre fin à la popularité du Congrès national africain.

“Nous espérons faire mieux , pas seulement à Johannesburg , mais aussi dans Tshwane, à Nelson Mandela Bay. Nous allons diriger toutes les municipalités à travers le pays. Nous allons démontrer ainsi notre force” a déclaré Maimane Mmusi.

Pendant que les sondages donnent un scrutin serré avec la victoire de l’opposition dans plusieurs grandes villes, Maimane Mmusi voit l’Alliance Démocratique, qui gouverne déjà la capitale parlementaire, en pôle position.

Selon certains analystes politiques comme le professeur, Somadoda Fikeni il ne s’agit plus de voter pour l’ANC parce que c’est le parti qui a libéré le pays des années de l’apartheid. Mais plutôt de jauger les failles d’un système et de le changer.

“Quelques promesses de réhabilitation n’ont pas été réalisées. Ensuite le niveau de corruption s’est envolé , de plus , les querelles au sein même du parti l’ANC et la vague de scandales auxquels les leaders de ce parti sont associés en particulier le président” a souligné Somadoda Fikeni.

26 millions de Sud-africains étaient appelés aux urnes ce mercredi. Les résultats de ces élections municipales devraient être connus 24 heures après la fermeture des bureaux de vote.

Voir plus