Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Le rêve d'un athlète paralympique

Le rêve d'un athlète paralympique

Egypte

A environ un mois des jeux paralympiques de Rio (Brésil) prévus du 7 au 18 septembre prochain, où il défendra les couleurs de son pays, le joueur égyptien de tennis de table Ibrahim Hamato, 41 ans, peaufine sa préparation.

L’athlète égyptien a perdu ses deux bras dans un accident de train il y a 30 ans alors qu’il était âgé de dix ans.

“L’accident a eu lieu en 1983. Les sports disponible pour moi à l‘époque étaient le football et le tennis de table. J’ai joué au football pendant un moment mais le fait de manquer d‘équilibre faisait que je tombais tout le temps, alors j’ai arrêté le football. J’ai commencé à passer du temps au centre sportif de la jeunesse, j’ai aimé le jeu, je connaissais ses règles et j’ai commencé à essayer d’y jouer.”, se souvient encore Ibrahim Hamato.

Loin de sonner le glas de ses ambitions sportives, cette épreuve semble avoir au contraire renforcé sa détermination à aller de l’avant. Après avoir gagné deux médailles d’argent aux championnats pars africains de tennis de table, le pongiste rêve maintenant d’un podium olympique. “Rien n’est impossible, celui qui veut travailler et faire ses preuves doit faire des efforts. Vous ne pouvez pas rester dans un café, rêver de faire quelque chose et d‘être important. Il faut commencer par soi-même et ensuite Dieu rendra les choses faciles pour vous.”, affirme l’athlète paralympique.

Pour son entraîneur, Ibrahim a consenti d‘énormes sacrifices pour atteindre son niveau actuel. “La façon de pratiquer d’Ibrahim est différente de n’importe qui d’autre. Cela demande un grand effort de sa part et beaucoup de réflexion de la part de l’entraîneur pour utiliser les compétences d’Ibrahim, pour qu’il ne passe pas à côté de quoi que ce soit comme n’importe quelle personne qui a ses bras.”, précise Nasr Abdelhaleem.

Rendez-vous est pris pour Rio en septembre.

Voir plus