Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Kenya Airways en zone de turbulences

Kenya Airways en zone de turbulences

Kenya

Kenya Airways pas encore sortie de la zone de turbulences. La compagnie nationale kényane est toujours secouée par une grogne de son personnel qui exige un changement de direction depuis plusieurs mois.

Une tension alimentée par les pertes record enregistrées par la troisième compagnie aérienne africaine au premier trimestre de 2016. Elles sont évaluées à environ 258 millions de dollars contre 25,7 millions en 2015.

Première compagnie africaine il y a cinq ans, les analystes estiment que Kenya Airways a perdu 87 % de sa valeur boursière ces cinq dernières années.

Depuis qu’il a pris les rênes de l’entreprise en 2014, le PDG, Mbuvi Ngunze, est confronté à d‘énormes difficultés, mais le patron de la boîte ne désespère pas de voire la compagnie reprendre son envol.

Pour cela, il compte sur le plan de restructuration élaboré en février dernier. Mais, ce plan qui prévu 600 suppressions de postes, n’a fait qu’envenimer la situation, les travailleurs le trouvant injuste.

Ils ont par ailleurs demandé à l’entreprise de mettre fin à son partenariat avec KLM. Pour eux, cette collaboration favorise plus la compagnie néerlandaise que Kenya Airways.

Voir plus