Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tshisekedi accueilli en héros en RDC, après deux ans d'absence

Tshisekedi accueilli en héros en RDC, après deux ans d'absence

République démocratique du Congo

Des milliers de partisans d’Ethienne Tshisekedi se sont réunis le long des rues menant à l’aéroport de Kinshasa pour accueillir dans la ferveur leur leader. L’opposant historique congolais a regagné la RDC ce mercredi 27 juillet 2016, après deux années d’absence.

Il est environ 14h à Kinshasa (13h GMT) lorsqu’Etienne Tshsekedi apparaît enfin sur les marches du jet privé qui l’a ramené. Quarante minutes se sont alors écoulé depuis l’atterrissage de l’appareil sur le tarmac de l’aéroport Ndjili dans l’est de la capitale congolaise. Accompagné de son épouse, le chef de l’‘Union pour la démocratie et la paix sociale (UDPS) est accueilli au pied de l’avion par une dizaine de responsables d’opposition, en présence du chef de la police de Kinshasa et d’agents de la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (Monusco).

Des milliers de ses partisans s‘étaient également donnés rendez-vous à l’aéroport pour réserver un accueil triomphal à leur “héros”, après deux années d’absence, passées en Belgique, pour des raisons sanitaires. Ce retour de l’homme de 83 ans, toujours très populaire en République démocratique du Congo, suscite déjà beaucoup d’espoir du côté de l’opposition. Elle espère qu’il redonne un nouveau souffle à son combat contre le pouvoir de Joseph Kabila.

Le combat politique d’Etienne Tshisekedi en République démocratique du Congo a commencé dans les années 60. Opposant sous l‘ère Mobutu Sese Seko (1965-1997), il a poursuivi son combat cont son successeur Laurent-Désiré Kabila (le père de l’actuel chef de l‘État congolais), et aujourd’hui contre Joseph Kabila contre qui il a perdu la présidentielle de 2011. Arrivé deuxième à cette élection M. Tshisekedi était avait rejeté les résultats.

Mais le vieux opposant ne compte raccrocher et son retour reste un symbole de son engagement. Preuve de son importance sur la scène politique et au sein de l’opposition, Etienne Tshisekedi dirigera deux meetings par l’opposition vendredi et dimanche à Kinshasa, la capitale. Deux rencontres qui devraient donner des indications sur la position à adopter par la coalition de l’opposition par rapport au dialogue national voulu par le président Joseph Kabila. Jusque-là, elle avait récusé le médiateur, l’ancien Premier ministre togolais, Edem Kodjo.

Depuis plusieurs mois, la RDC est secouée par une tension politique provoquée par la tenue de la prochaine présidentielle qui reste encore dans l’incertitude. Le président Joseph Kabila, qui ne peut plus se présenter selon la Constitution, est soupçonné par l’opposition congolaise de vouloir se maintenir au pouvoir au-delà de son mandat qui prend fin en décembre prochain.

Voir plus