Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

RIO 2016 : Neymar face aux critiques

RIO 2016 : Neymar face aux critiques

Brésil

A moins d’un mois des JO de Rio, Neymar Junior da Silva, l’attaquant vedette de la Seleçao, critiqué pour ses nombreuses escapades dans les nights clubs, a répondu lors d’une conférence de presse, à Rio de janeiro.

Le joueur-vedette du ballon rond ne comprend pas pourquoi il est critiqué sur ses sorties et pense qu’elles ne peuvent en rien entacher ses performances sur l’aire de jeux. Les échappées nocturnes de Neymar inquiètent les Brésiliens. Certains pensent qu’elles peuvent saper les chances de la Seleçao (l‘équipe nationale de football) de remporter son premier titre olympique en football.

“Je pense que vous devez commencer par regarder ce que je fais sur le terrain et non mes choses personnelles. Pour le moment, je suis en dehors du terrain, peu importe, cela relève de mon temps personnel”, a dit le joueur, face à la presse.

Vous pouvez me critiquer (...) Je ne suis pas un homme parfait, mais j'aime aussi sortir et avoir du plaisir avec mes amis.

La star du FC Barcelone n’avait pas été libérée par son club pendant la Copa America. Mais l’on a pu voir Neymar aux Etats-Unis, aux côtés du chanteur canadien Justin Bieber, ainsi que d’autres stars d’Hollywood. Officiellement, le footballeur y était pour soutenir ses coéquipiers dans le cadre de la Copa America.

Neymar a tenu à défendre son droit à une vie privée, reconnaissant au passage ses erreurs.

“Indépendamment de tout le reste, vous devriez me solliciter pour ce que je fais sur le terrain, puisque ça relève de l’officiel, il n’y a pas de problème si vous m’interrogez là-dessus. Mais j’ai droit à une vie personnelle. J’ai 24 ans, je suis encore jeune. J’ai mes réalisations, mes choses. Et je suis à l’aise avec tout cela. Vous pouvez me critiquer. J’ai fait quelques erreurs aussi. Je ne suis pas un homme parfait, mais j’aime aussi sortir et avoir du plaisir avec mes amis”, a martelé le Brésilien, ajoutant aussi que tout jeune millionnaire qui vit la même vie que lui ferait pareil.

Les virées nocturnes de Neymar (qui rappellent celles du bouillonnant Ronaldinho) inquiètent le Brésil, qui n’a jamais remporté le moindre titre olympique en football. Pour ces JO, la Seleçao est dans la même poule que l’Afrique du Sud, le Danemark et l’Irak.

Voir plus