Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Le président de la Fifa pour plus d'équipes africaines au Mondial

Le président de la Fifa pour plus d'équipes africaines au Mondial

Nigéria

Une Coupe du monde à 40 équipes et plus de places pour l’Afrique au Mondial, Gianni Infantino tient à sa révolution du football mondial.

En visite au Nigeria, dimanche et lundi, le président de la Fifa s’est montré rassurant envers le football africain. Alors que les autorités du football continental défendent depuis longtemps l’idée d’une augmentation du nombre d‘équipes africaines à la Coupe du monde de football, Gianni Infantino espère répondre favorablement à leur demande. Le patron du football mondial a réitéré lundi, à Abuja, sa volonté d‘élargir le nombre de nations en phase finale du Mondial, donc celui des pays africains. « Ma proposition concerne l’expansion de la Coupe du monde et le nombre de places pour les pays africains ainsi que les autres pays du monde. Je crois que pour la Coupe du monde 2026, vu que les équipes pour les Mondiaux 2018 et 2022 sont décidées, nous devrions avoir 40 équipes et parmi les huit formations supplémentaires, il devrait y avoir au moins deux nations africaines », a déclaré le président de l’instance dirigeante du football mondial.

Une proposition de campagne à défendre

Je défendrai ce que j'ai dit pendant ma campagne

Ce dossier était l’une des propositions de campagne du dirigeant suisse qui a séjourné dans la capitale du Nigeria pendant deux jours, accompagné de la nouvelle secrétaire générale de l’instance, la Sénégalaise Fatma Samoura. Et le patron du football mondial de promettre de défendre sa position jusqu’au bout. « Je défendrai ce que j’ai dit pendant ma campagne, mais ça se discute bien évidemment. Je ne suis pas un dictateur, mais un président élu démocratiquement. Je dois parler avec tout le monde, écouter tout le monde. Mais j’espère aussi pouvoir convaincre tout le monde », a-t-il poursuivi.

Actuellement, 32 équipes participent à la phase finale de la Coupe du monde de football. Et dans ce lot, le continent africain n’en compte que cinq représentants, depuis 1998. Seule l’année 2010 a constitué une exception, avec six représentants africains, l’Afrique du Sud étant la sixième nation en tant que pays organisateur.

Voir plus