Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

La Banque centrale du Nigeria augmente son taux directeur

La Banque centrale du Nigeria augmente son taux directeur

Nigéria

Durement touché par la récession, le Nigeria multiplie les initiatives pour faire face à ses conséquences.

La dernière, c’est la décision de la Banque centrale du pays de revoir à la hausse son taux directeur à 14 % par rapport aux 200 points de base prévus. « En résumé, le MPC a voté : un, pour augmenter MPR de 200 points de base, passant de 12 pour cent à 14%. Deux, conserve le CRR à 22,5%. Trois, conserve le rapport liquidité à 30%. Et quatre, conserve la fenêtre asymétrique à plus 200 points de base et moins 500 points de base autour du MPR », explique Godwin Emefiele, lors d’une conférence de presse, mardi

Le gouverneur de l’institution a souligné que cette décision a été prise dans le but de stabiliser la monnaie locale, le naira, en chute libre par rapport au dollar et de réduire l’inflation galopante. Mais le patron de la banque centrale qui défend la décision de la dévaluation du naira en faveur d’un régime de change plus flexible, a prévenu que cette mesure ne signifie pas la fin des problèmes de la plus grande économie de l’Afrique. « Il est peu probable que l‘économie rebondisse au deuxième trimestre, les revers dans le secteur de l‘énergie ont continué principalement en raison du vandalisme des installations pétrolières », a-t-il ajouté.

Il est peu probable que l'économie rebondisse au deuxième trimestre.

Malgré ces difficultés, le gouvernement du Nigeria reste optimiste. Il pense que le pays sortira de cette crise encore plus fort, compte tenu des politiques et des programmes déployés pour faire face au ralentissement.

Voir plus