Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

80 otages libérés des griffes de Boko Haram

80 otages libérés des griffes de Boko Haram

Nigéria

Une opération de l’armée nigériane a permis de libérer 80 otages, dont 38 femmes et 42 enfants, qui étaient retenus par la secte islamique Boko Haram. Un membre du groupe interpellé lors de l’opération aurait fait des “déclarations intéressantes” selon un responsable de l’armée.

Satisfecit de l’armée nigériane dans le cadre de son opération “Tiger Claw” pour combattre la secte islamiste Boko Haram. Mardi, elle a annoncé le sauvetage de 80 otages, dont 38 femmes et 42 enfants qui étaient depuis détenus dans les mailles du groupe islamiste.

Le rapport de l’armée affirme par ailleurs que 42 éléments de la secte ont été tués lors de cette opération.

Les victimes ont été conduites dans un centre militaires où elles ont reçu de l’argent, de la nourriture et des vêtements.

Toujours selon ce rapport, quatre éléments de Boko Haram ont tenté de tendre une embuscade à des soldats nigérians, ce jeudi. Trois islamistes ont été abattus, tandis que le seul survivant a été capturé par l’armée qui a pu recueillir de lui, de précieuses informations. “Il est bon de savoir qu’il a fait des révélations très utiles et révélatrices”, conclut le communiqué.

L’opération “Tiger Claw” fait partie d’une vaste campagne dénommée “Laafiya Doole” initiée par les autorités nigérianes pour sa lutte antiterrorisme. C’est notamment dans le cadre de cette campagne qu’une des filles enlevées par Boko Haram dans un lycée de Chibok en 2014, a été secourue en mai dernier. Dans le même temps, 97 autres personnes avaient été libérées.

Voir plus