Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC: Bugara (nord-Kivu) découvre l'électricité

RDC: Bugara (nord-Kivu) découvre l'électricité

République démocratique du Congo

La petite localité de Bugara dans le nord-Kivu, riveraine du parc national des Virunga, la plus vieille réserve naturelle d’Afrique est sorti de l’obscurité en juin dernier. Avec l’avènement de l‘électricité dans cette localité de la RDC, rien ne sera plus comme avant. Adam Kalumbi , enseignant dans une école primaire cache à peine son émotion

“Depuis que Dieu a créé le monde, il n’y avait pas eu de courant à Burahi, mais grâce à l’appui de l’Union européenne, avec comme délégué Emmanuel De Merode, nous avons trouvé le courant électrique à Bihari avec la centrale de Matebe.” se satisfait-il.

L‘électrification de Bugara est l’oeuvre de l’Alliance pour les Virunga une coalixion destinée à préserver ce sanctuaire à gorilles.

Comment valoriser le service éco-systémique de l'eau de façon à le transformer en service social, qui bénéficie à la population ? C'était ça l'image au départ explique-t-il. C'était pour que la population profite davantage de la présence du parc, parce que c'est assez courant que les gens disent : 'Bon , à quoi nous sert le parc ?

Concillier conservation de la nature avec développement socio-économique

Cette reserve naturelle fait partie du patrimoine mondial de l’humanité.Outre les gorilles de montagne véritable identité de cette région, les Virunga abritent plusieurs autres espèces menacées comme les rhinocéros blancs ou encore les Okapi. Cette reserve souffre du braconnage, des conflits armés qui déchirent le Nord-Kivu depuis plus de vingt ans et d’une déforestation massive provoquée par la demande régionale en charbon de bois.

L‘électrification de Bugara participe donc d’une stratégie globale visant à préserver cette reserve de faune.Avec l’accès à l‘électricité, il est question de décourager la forte pression sur le bois pour obtenir du charbon.
Par cette réalisation,les initiateurs de ce projet veulent aussi amener les population à comprendre tout le bénéfice qu’elle peuvent tirer de la protection de leur forêt.

Ephrem Balole, gérant de l’entreprise Virunga volet énergie se veut plus précis sur la philosophie qui sous-tend l‘électrification de Bugara.

“Comment valoriser le service éco-systémique de l’eau de façon à le transformer en service social, qui bénéficie à la population ? C‘était ça l’image au départ explique-t-il. C‘était pour que la population profite davantage de la présence du parc, parce que c’est assez courant que les gens disent : ‘Bon , à quoi nous sert le parc ?’‘

L’Alliance des Virunga aidée notamment par l’Union européenne est en effet à l’origine de l‘électrication de la localité.Elle tire l‘éléctricité d’un barrage qu’elle a contruit sur la rivière Matebe .

Le message des environnementalistes à l’origine de l‘électrification de cette localité du nord-Kivu est clair: il est possible de concillier préservation de l’environnement avec développement socio-économique de la population.

Voir plus