Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Donald Trump officellement investi candidat républicain à l'élection présidentielle

Donald Trump officellement investi candidat républicain à l'élection présidentielle

Etats-Unis

C’est désormais officiel, Donald Trump sera bien le candidat républicain à la Maison Blanche.

La salle omnisports de Cleveland, reconvertie pour la convention d’investiture, exulte à l’annonce des résultats…
Lorsque l’un des fils du milliardaire, Donald Trump Jr, annonce les 89 voix de la délégation new yorkaise, faisant passer son père au-dessus de la majorité.

Comme le veut la tradition, le candidat n‘était pas présent ce mardi soir, mais il s’est exprimé dans un message vidéo.

Nous devons aller jusqu'au bout

“Il y a un peu plus d’un an, j’annonçais ma candidature pour devenir président, et avec votre vote aujourd’hui, l‘échéance présidentielle arrive pour de bon. Ensemble, nous avons obtenu des résultats historiques, avec le plus grand nombre de voix jamais obtenues dans l’histoire du parti républicain. Nous devons aller jusqu’au bout”, a-t-il dit.

L’heure n’est plus à la discorde et à la polémique, le parti républicain fait maintenant front commun derrière Trump.

“En ce moment, on nous manque de respect. Nous sommes malmenés par Poutine. Nous sommes malmenés par les Ayatollah. Nous sommes tués par les terroristes islamistes et nos officiers de police sont massacrés dans les rues. Avec Donald Trump, cela va cesser dès le premier jour”, a fustigé Rudy Giuliani, ancien maire de New-York.

“Pourquoi ne pas choisir quelqu’un qui va se battre avec nous et pour nous? C’est pour cela que je soutiens le souhait de toutes ces personnes, qui ont choisi Donald Trump, malgré tous ces complots diaboliques et ces méthodes pour discréditer qu’utilisent les partis”, a renchéri pour sa part le promoteur de boxe Don King.

Mettant de côté leurs divisions, les délégués républicains se sont rassemblés autour d’une ennemie commune : Hillary Clinton.

Donald Trump, qui acceptera formellement son investiture jeudi, sera opposé à la candidate démocrate le 8 novembre prochain.

Voir plus