Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Violente manifestation contre le prix de l'électricité

Violente manifestation contre le prix de l'électricité

Côte d'Ivoire

Une manifestation contre la montée des prix de l‘électricité à Daloa, dans le centre ouest de la Côte d’Ivoire a fait plusieurs dégâts dans les locaux de la compagnie nationale d‘électricité (CIE).

La police, voulant faire barrage aux manifestants, a dû lancer des gaz lacrymogènes, qui n’ont eu aucun impact sur la détermination de la foule.

Cet événement fait suite à une manifestation similaire dans la capitale administrative du pays, Yamoussoukro, pendant laquelle, les manifestants avaient brûlé des pneus et mis le feu à une voiture appartenant à la compagnie nationale d‘électricité (CIE).

Selon un témoin, Sery Roland, interrogé par l’AFP, les manifestants de Daloa ont pillé les locaux de la CIE. Plusieurs biens mobiliers y compris des ordinateurs ont été emportés.

Les Ivoiriens étaient avisés que les factures d‘électricité connaîtraient une hausse de 6 à 10 % en début d’année, selon le ministre de l’Energie du pays. Cependant, plusieurs abonnés affirment avoir vu leurs factures augmenter au-delà du pourcentage avancé par le ministre, malgré que leurs consommations soient égales au précédentes.

«  Le gouvernement est responsable de la poussée de tension sociale actuelle et des manifestations de Yamoussoukro », a déclaré mardi à l’AFP, Jean-Baptiste Koffi, président de l’Union fédérale des consommateurs de Côte d’Ivoire.

La grogne sociale quant à l‘électricité et à l’eau avaient gagné les réseaux sociaux, il y a quelques mois. Pour apaiser les tensions, le Président ivoirien Alassane Ouattara, avait interpellé la CIE à revoir à la baisse le prix de l‘électricité. Et dans la foulée avait annoncé le 1er mai qu’il mettrait fin au monopole de la CIE pour faire baisser les prix. Visiblement, cette recommandation n’a pas eu gain de cause.

Voir plus