Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Côte d'Ivoire : les syndicats d'étudiants suspendus

Côte d'Ivoire : les syndicats d'étudiants suspendus

Côte d'Ivoire

Les autorités ivoiriennes ont décidé de suspendre les activités des syndicats d‘étudiants sur tout le territoire national jusqu‘à nouvel ordre. La décision a été prise en Conseil des ministres ce mercredi à Abidjan.

Elle fait suite aux récentes violences sur le campus universitaire d’Abidjan. Deux étudiants avaient été blessés et plusieurs autres arrêtés lors d’affrontements avec la police.

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Kone, a fait savoir dans le communiqué lu après le Conseil des ministres que cette décision est prise « pour protéger les biens et les personnes ».

>>> LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : affrontement entre policiers et étudiants sur le campus

Le principal site d’information ivoirien, Abidjan.net a rapporté les propos de la ministre en charge de l’Enseigenement supérieur et de la Recherche scientifique, Ly Ramata, sur le sort des étudiants arrêtés pendant les manifestations, celle-ci a indiqué que «  la procédure suit son cours », « ceux qui à l’issue des enquêtes sont déclarés innocents, seront libérés », a-t-elle souligné.

Pour la ministre, pas question de céder face au ‘‘chantage’‘ des syndicats d‘étudiants, elle aurait demandé aux autorités policières de faire libérer les chambres qu’occupent ces derniers sur le campus.

Toutes les universités de la Côte d’Ivoire ont été rénovées à hauteur de 300 milliards de F CFA, selon la ministre. Pourtant, les étudiants affirment être toujours confrontés à des problèmes d’infrastructures, à savoir, salle de classe, micro, bibliothèque et autres, d’où les incessantes grèves.

Voir plus