Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan du Sud : RSF exige la libération du journaliste Alfred Taban

Sud-Soudan

<h4>Reporters sans frontières exige la libération immédiate du journaliste Alfred Taban détenu par les services de sécurité sud-soudanais depuis le 16 juillet 2016.</h4> <p>Le fondateur de Juba Monitor, Alfred Taban avait été convoqué avec sa rédactrice en chef au bureau des services de sécurité. Cette dernière a pu repartir après son interrogatoire ce qui n’est pas le cas du journaliste dont la santé serait préoccupante dénonce <span class="caps">RSF</span>. Pour l’heure, son lieu de détention et les motifs restent inconnus.</p> <p>Selon plusieurs sources, son incarcération pourrait être liée à la publication d’une chronique intitulée : Let us speak out parue le 15 juillet .</p> <p>Alfred Taban dont la liberté de ton a rendu célèbre, faisait référence au communiqué de l’<span class="caps">IGAD</span> , l’Autorité intergouvernementale pour le développement de l’Afrique de l’Est. D’un ton ferme, l’organisme sous-regional invite les deux rivaux Salva Kiir et Riek Machar à prendre leurs responsabilités pour mettre un terme à l’escalade de la violence.</p> <p>Les actes de violence contre les journalistes sont en hausse à Juba. Le 11 juillet, un autre journaliste John Gatluak Manguet Nhial a été tué au Terrain Hôtel de Juba.</p> <p>Le Soudan du Sud occupe la 140è place sur 180 au dernier classement de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières. Le pays a perdu 26 places depuis le début du conflit en 2013.</p>
Voir plus