Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan du Sud : RSF exige la libération du journaliste Alfred Taban

Soudan du Sud : RSF exige la libération du journaliste Alfred Taban

Sud-Soudan

Reporters sans frontières exige la libération immédiate du journaliste Alfred Taban détenu par les services de sécurité sud-soudanais depuis le 16 juillet 2016.

Le fondateur de Juba Monitor, Alfred Taban avait été convoqué avec sa rédactrice en chef au bureau des services de sécurité. Cette dernière a pu repartir après son interrogatoire ce qui n’est pas le cas du journaliste dont la santé serait préoccupante dénonce RSF. Pour l’heure, son lieu de détention et les motifs restent inconnus.

Selon plusieurs sources, son incarcération pourrait être liée à la publication d’une chronique intitulée : Let us speak out parue le 15 juillet .

Alfred Taban dont la liberté de ton a rendu célèbre, faisait référence au communiqué de l’IGAD , l’Autorité intergouvernementale pour le développement de l’Afrique de l’Est. D’un ton ferme, l’organisme sous-regional invite les deux rivaux Salva Kiir et Riek Machar à prendre leurs responsabilités pour mettre un terme à l’escalade de la violence.

Les actes de violence contre les journalistes sont en hausse à Juba. Le 11 juillet, un autre journaliste John Gatluak Manguet Nhial a été tué au Terrain Hôtel de Juba.

Le Soudan du Sud occupe la 140è place sur 180 au dernier classement de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières. Le pays a perdu 26 places depuis le début du conflit en 2013.

Voir plus