Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La 21e conférence internationale sur le Sida ouverte à Durban

La 21e conférence internationale sur le Sida ouverte à Durban

Afrique du Sud

La 21e conférence internationale sur le sida s’est ouverte lundi à Durban en Afrique du Sud.

La conférence qui se tient tous les deux ans revient dans le pays le plus touché par la maladie, seize après avoir abrité la treizième édition.

L‘évènement est placé sous le thème “Accès à l‘égalité des droits maintenant”. Un thème qui renvoie à tous les volets de la lutte contre la pandémie.

Le sida ne fait aucune distinction. Il n'a pas de préférence biologique pour le corps noir, pour le corps des femmes, pour les gays, les jeunes ou les pauvres.

“Lors de cette conférence, nous allons avoir des débats sur les avancées de la recherche. Nous allons parler des meilleurs médicaments, des stratégies qui ont réduit les taux d’infection et amélioré l’accès au traitement. Mais nous allons aussi entendre que la lutte est loin d‘être terminée. Nous entendrons qu’il y a encore beaucoup de choses à faire et face à cela, nous ne devons pas faire preuve de complaisance”, a déclaré le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa.

Pour se faire entendre, les organisateurs ont fait venir plusieurs célébrités du showbiz et cinéma telle l’actrice américaine Charlize Theron qui prononcé un discours très poignant.

“Le sida ne fait aucune distinction. Il n’a pas de préférence biologique pour le corps noir, pour le corps des femmes, pour les gays, les jeunes ou les pauvres. Il ne distingue pas les plus vulnérables, les opprimés ou maltraités. Mais nous, nous distinguons les plus vulnérables, les opprimés et les victimes de violence. Nous les ignorons, nous les laissons souffrir et nous les laissons mourir”, a-t-elle dit.

La 21e conférence vise à améliorer la lutte contre le Sida. L’ONU s’est fixé l’objectif de mettre fin à la pandémie d’ici à 2030.

Si de nombreux progrès ont été réalisés ces dernières années, la tâche reste immense. En 2015, 36,7 millions de personnes dans le monde étaient infectées par le VIH et plus de 3 000 personnes mourraient chaque jour du Sida.

Voir plus