Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Rio 2016: l'ultime défi de la lutteuse Sénégalaise Isabelle Sambou

Rio 2016: l'ultime défi de la lutteuse Sénégalaise Isabelle Sambou

Sénégal

La lutteuse sénégalaise, Isabelle Sambou, prépare activement les Jeux olympiques de Rio. L’athlète au palmarès impressionnant espère décrocher la deuxième médaille olympique sénégalaise après le sprinter El Hadji Amadou Dia Bâ, en 1988.

À 35 ans, Isabelle Sambou disputera, sans doute, à Rio ses derniers Jeux olympiques. Avant de s’envoler pour le Brésil, la lutteuse sénégalaise affûte ses armes ici au Centre international de lutte de Thiès avec l’espoir de remporter enfin une médaille olympique pour donner une légitimité internationale à une carrière déjà exceptionnelle. Neuf fois championne d’Afrique, elle reste l’une des grandes chances de médaille du continent. Et pour son entraîneur, elle a tout pour y parvenir.

« Elle est la lutteuse la plus expérimentée dans ce centre olympique. Elle a participé à de nombreux tournois, aux plus grandes compétitions, elle est arrivée 5e aux JO de Londres donc elle remplit les critères pour être en mesure de remporter une médaille, peut-être une médaille d’or », confie son entraineur Nikolay Minchev.

Elle est arrivée 5e aux JO de Londres donc elle remplit les critères pour être en mesure de remporter une médaille, peut-être une médaille d’or.

Une breloque olympique fera définitivement entrer la championne sénégalaise dans la légende de ce sport très populaire dans son pays. Elle lui permettrait surtout de changer le regard négatif porté sur les femmes qui pratiquent cette discipline. Des jugements dont elle a beaucoup souffert d’ailleurs. « Partout dans le sport quand tu es une femme, on t’embête, on te dit que ce n’est pas bon. J’ai tout entendu. On m’a dit, tu vas devenir comme un homme, personne ne va te marier, car tu ressembles à une homme », regrette la lutteuse.

Mais Isabelle Sambou ne s’est jamais laissé abattre par ces clichés sexistes. De ce regard négatif, elle a su puiser ses forces pour aller à la conquête du monde de la lutte continentale. Il ne lui reste donc plus qu’une médaille olympique pour achever une carrière, déjà bien dorée.

Voir plus