Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les déplacés du camp M'Poko livrés à eux mêmes

Les déplacés du camp M'Poko livrés à eux mêmes

République Centrafricaine

En Centrafrique, les déplacés du plus grand camp situé à proximité de l’aéroport de Bangui refusent de rentrer chez eux.

Ce sont désormais 20.000 personnes qui dépendent encore du camp d’M‘Poko. Des déplacés ayant fui les violences refusent de regagner leur domicile, et ce, malgré le retour de l’ordre constitutionnel.

Même si le nombre est en pleine décroissance, les déplacés font toujours face à des difficultés. À la dégradation de la situation sanitaire s’ajoute la rareté de l’aide alimentaire. Pour pallier à ce manque, jeunes et vieux s’occupent. C’est ainsi que des petits commerces de tous ordre ont vu le jour dans les ruelles du camp M’Poko.

Avec les revenus que génèrent leurs activités, les déplacés du camp M’Poko n’envisagent pas de retourner chez eux. Ils se disent inquiets de la fragile paix qui règne dans leur pays.

“C’est par rapport à l’aspect sécuritaire, on ne peut pas sortir ; nous jugeons mieux de rester surplace et voir ce qu’il y a lieu de faire dans les jours à venir. Si on nous demande de sortir aujourd’hui, je me pose la question de savoir ou allons nous dormir “ a déclaré le coordonnateur général du Camp M’Poko.

Ces déplacés comptent tout de même sur le nouveau gouvernement, pour disent-ils leur venir en aide ; en attendant de regagner leurs domiciles.

Voir plus