Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : "pas d'élections avant le 27 septembre 2016"(sic) selon le patron de la Monusco

RDC : "pas d'élections avant le 27 septembre 2016"(sic) selon le patron de la Monusco

République démocratique du Congo

Maman Sambo Sidikou a réaffirmé lors d’une conférence de presse jeudi à Kinshasa que le dialogue reste la seule voie de sortie de l’impasse politique actuelle en République démocratique du Congo.

Le chef de la Mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Monusco) s’exprimé ce 14 juillet sur le calendrier électoral. Et il semble avoir fait ses calculs. “Dans tous les cas a-t-il déclaré, je ne vois pas ces élections se tenir avant le 27 septembre 2016”. Un lapsus sans doute, alors que la Commission électorale nationale indépendante a indiqué plus tôt cette année que la présidentielle est prévue pour le 27 novembre.

Pas d‘élection donc à court terme. Trois scénarios se présentent cependant pour les acteurs politiques congolais, selon M. Sidikou. Le premier serait basé sur l’actuel registre électoral. Dans ce cas, les élections pourraient se tenir à brève échéance, mais s’il faut procéder à une révision partielle, il faudra s’attendre à un processus qui devra s‘étendre au-delà de novembre.

La troisième possibilité est relative à une refonte complète du registre. L’opération prendre 10 mois et la date des élections se trouvera alors repoussée au-delà de la fin d’année voire du premier trimestre 2017.

L’Union africaine s’est engagé à mener la médiation pour pousser l’ensemble des acteurs politiques congolais à engager un dialogue politique. Le patron de la Monusco a dit soutenir cette initiative. De son point de vue, “seul un dialogue inclusif et crédible entre Congolais peut désamorcer la crise actuelle”. Dans tous les cas a-t-il fait en guise de conclusion, “la solution appartient aux Congolais eux-mêmes”.

Voir plus