Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La RCA en pourparlers avec les Nations unies pour lever l'embargo sur les armes

La RCA en pourparlers avec les Nations unies pour lever l'embargo sur les armes

République Centrafricaine

La République Centrafricaine est en pourparlers avec les Nations unies pour lever l’embargo sur les armes imposé au pays depuis 2013 pendant la guerre civile.

Le ministre de la Défense du pays, Joseph Central Yakete, a déclaré mardi qu’un dialogue a été engagé afin de reconstruire une armée régulière en République Centrafricaine où la sécurité reste très fragile.

« Un dialogue a été engagé avec l’ONU pour lever progressivement l’embargo pour la FACA (force armée de la RCA) pour consolider et assurer la défense du territoire », a déclaré M. Yakete.

L’embargo a avait été prolongé en janvier pour une autre année par le Conseil de sécurité des Nations unies depuis son imposition en 2013.

« Les armes circulaient partout. Le pays aurait pu être entraîné dans un génocide. Ce qui a incité l’ONU à instaurer un embargo sur les armes dans le pays », a déclaré le ministre de Défense lors d’une conférence de presse à Bangui. Il a également appelé l’armée à couvrir tout le pays, car « les forces de défense ont seulement deux bases, une à Bangui et une autre à Bouar (est) du pays. Elle devrait aussi s‘établir dans les zones à risque. »

Le président de la République Centrafricaine Faustin-Archange Touadera a fait savoir samedi lors de ses cent premiers jours au pouvoir que le pays est toujours en danger avec de grandes zones toujours sous le contrôle de groupes armés. Il a en outre ajouté que son gouvernement doit reconstruire le pays avec l’aide des 12.000 hommes et femmes de la (MINUSCA).

La RCA est tombée dans le chaos en 2013 après la chute du président François Bozizé qui a abouti à une violence accrue entre les rebelles Séléka et Balaka. Les violences dans le pays ont causé le déplacement de plus de 700.000 personnes.

Voir plus