Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan du Sud : des réfugiés, l'hideux bilan de cinq ans d'indépendance

Soudan du Sud : des réfugiés, l'hideux bilan de cinq ans d'indépendance

Sud-Soudan

Tous les indicateurs du plus jeune État souverain au monde sont au rouge. Alors que le pays vit encore sous le spectre de la guerre civile, les autorités n’ont même pas eu de quoi organiser la célébration de cette date symbolique.

Cecilia et son enfant (en photo) sont originaires du Soudan du Sud. Mais ils marqueront le 5e anniversaire de l’indépendance de leur pays à Kakuma, un camp de réfugiés au Kenya. À l’exemple des dizaines de milliers de ses compatriotes, la jeune maman a dû quitter sa terre natale à cause du manque de ressources consécutif à une saison sèche particulièrement longue. À cela faut-il ajouter les problèmes de sécurité que pose la permanence des affrontements entre les camps rivaux au pouvoir.

“Il y a une sécheresse très sévère au Soudan du Sud dit-elle, il n’y a pas de pluie et il y a de la faim. Il y a aussi beaucoup d’insécurité. Nous sommes venus ici en camion, mais on a croisé des rebelles sur notre chemin et ils nous ont tirés dessus. Ils ont touché quelques personnes dans le camion.”

On a croisé des rebelles sur notre chemin et ils nous ont tirés dessus.

Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés tire la sonnette d’alarme sur la malnutrition dont souffrent certains enfants arrivés à Kakuma.

Le camp est en tout cas un refuge provisoire. Mais le séjour des réfugiés sud-soudanais risque de s’y prolonger alors que les nouvelles en provenance du Soudan du Sud ne sont guère rassurantes.

L’armée fidèle au président Riek Machar et les troupes de son vice-président Salva Kiir ont échangé des tirs ce vendredi dans la capitale Juba. Des escarmouches qui ont fait cinq morts. Signe que malgré la mise en place d’un gouvernement d’union en avril dernier, les tensions qui ont conduit à la guerre civile en décembre 2013 ne sont pas encore enterrées.

Voir plus