Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Les shebabs attaquent un poste de police au nord-est du Kenya

Les shebabs attaquent un poste de police au nord-est du Kenya

Kenya

Les islamistes shebab ont une fois de plus fait parler d’eux en attaquant dans la nuit de vendredi à samedi un poste de police du nord-est du Kenya. Ils ont blessé un policier et emporté des armes et des munitions, a déclaré la police kényane.

L’attaque a eu lieu précisément au poste de Diff, dans le district de Wajir, près de la frontière somalienne vers 01h00 du matin. Une source policière qui a requis l’anonymat a indiqué à l’AFP que les assaillants se sont emparés de 13 fusils d’assaut AK-47, de plus de 10,000 balles et d’uniformes.

«  Les policiers ont opposé une vive résistance et ont repoussé les shebabs bien que ceux-ci aient été plus de cent, venus à bord de trois camions, et malgré des tirs intenses de mortier », a déclaré le chef de la police kényane, Joseph Boinnet.

Le poste de Diff n’est pas à sa première ‘‘expérience’‘ avec les islamistes shebab, il avait été attaqué en avril, faisant un bilan de trois policiers blessés. Les insurgés avaient par ailleurs emporté un véhicule lors de l’assaut.

Le groupe est proche d’al-Qaïda. Les shebabs sont estimés entre 5 000 et 9 000 hommes. Ils sont dirigés par Ahmed Umar Abou Oubaïda, qui a succédé a Ahmed Abdi, tué par un drone américain alors que sa tête était mise à prix pour 7 millions de dollars par les Américains. Cependant, le leadership des shebabas est divisé entre des factions à la sensibilité nationaliste et des groupes à l’agenda jihadiste mondial.

Voir plus