Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

Angola: Dos Santos pourrait renoncer à sa retraite

Angola: Dos Santos pourrait renoncer à sa retraite

Angola

En Angola, Eduardo dos Santos pourrait être le candidat du MPLA à la présidentielle de 2017, malgré l’annonce de son retrait en 2018.

Près de quatre mois après l’annonce de son retrait de la vie politique à l’issue de son actuel mandat en 2018, le président angolais, José Eduardo dos Santos, pourrait bien revenir sur sa décision. C’est en tout cas ce que semble indiquer la récente sortie de sa formation politique, le MPLA, à propos de sa succession à la tête du parti.

Le Comité central du parti a, en effet, annoncé qu’aucun membre n’avait déposé sa candidature pour en prendre les rênes après en vue de la prochaine élection. En résumé, faute de candidat déclarée, le chef de l’Etat reste donc le seul à pouvoir diriger le MPLA, la prochaine convention d’août prochain. Ce qui fait de lui, le candidat de fait du parti au pouvoir à la prochaine présidentielle, prévue fin 2017.

Aujourd’hui âgé de 73 ans, Eduardo dos Santos dirige l’Angola de façon ininterrompue depuis 1979.