Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Quelques défis de l'industrie musicale du Nigeria

Quelques défis de l'industrie musicale du Nigeria

Nigéria

Le Nigeria est l’un des pays les plus dynamiques en matière de musiques urbaine sur le continent. De ce pays, émane une flopée de musiciens dont les chansons font danser le continent, et même au-delà. Cependant, des défis subsistent.

Tout comme sa célèbre industrie du film Nollywood, la musique est l’autre grand business du Nigeria. Les revenus provenant des ventes de chansons au Nigeria pour l’année 2015, ont atteint les 56 millions de dollars, selon le cabinet d’audit Pricewaterhouse Coopers, qui prévoit un pic de 88 millions de dollars au cours des 3 prochaines années.

Le succès de la musique nigériane a été stimulée en grande partie par la montée du style Afrobeats, qui est devenu la marque culturelle du pays.

Lorsque les produits, les marques, utilisent votre musique pour leurs pubs, elles peuvent payer l'artiste, tout comme le gouvernement, pour aider à construire un bon pays.

“Selon moi, si nous organisons sérieusement le secteur, nous gagnerons plus que ce que nous avons en ce moment. Nous pensons que nous gagnons de l’argent, mais si nous avons plus de structure et un système plus organisé… Tout le monde sait où l’argent va, tout le monde sait combien vous faites par jour, ceci et cela… Mais nous sommes juste ici”, mentoinne Timi, un mélomane origianire du pays.

Le manque de structures fait que les œuvres des musiciens ne sont souvent pas protégés. Ce que la chanteuse Asa, l’une des figures internationales du Nigeria (auteur du célèbre titre Jailer) pense que l’on peut corriger, si le gouvernement comprend le rôle que les musiciens peuvent jouer dans le développement national.

Asa : “les artistes peuvent payer des impôts, vous voyez ce que je veux dire. Les taxes serviraient à aider à la construction de routes, la création de l‘électricité. Non seulement la musique, mais tout le reste. Vous savez que vous devez établir une société de gestion collective, de sorte que lorsque les stations de radio jouent les chansons, elles paient. Lorsque les produits, les marques, utilisent votre musique pour leurs pubs, elles peuvent payer l’artiste, tout comme le gouvernement, pour aider à construire un bon pays. “

Les revenus de l’industrie musicale du Nigeria proviennent de sociétés de télécommunication, de la publicité de marque, ainsi que des téléchargements de musique, entre autres.

Voir plus