Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Web

web

L'Angola investit dans l'énergie hydraulique

L'Angola investit dans l'énergie hydraulique

Angola

Le Ministère de l‘ Énergétique et de l’Eau d’Angola a signé un protocole d’entente avec Prinvinvest, groupe industriel basé au Moyen-Orient, afin d’entamer sa production d‘énergie hydraulique au cours de la prochaine décennie.

Le pays s’est fixé pour objectif de produire 9.000 Mégawatts d’ici 2025. Pour atteindre cette ambition, l’Angola a mis en place un ‘‘Plan 2025 de Sécurité Énergétique’‘.

Le gouvernement angolais entend à travers ce projet fournir un accès à l‘énergie pour plus de 14 millions de personnes. A ce sujet, le Ministre de l‘ Énergétique et de l’Eau, M . Joao Baptista Borges n’a n’a aucun doute. «  L’Angola est l’une des plus grandes sources potentielles au monde d‘énergie hydraulique inexploitée. L’introduction de technologies existantes sur ses nombreux cours d’eau permettra la production d‘énergie à bas prix pour les zones rurales et isolées de ce vaste pays. », s’est-il réjoui.

Il a affirmé, par ailleurs, que le gouvernement angolais a une totale confiance en cet accord, mais surtout en la capacité et l’expérience des partenaires associés au projet.

«  Nous sommes ravis que ce projet passionnant soit mené par CMN, expert reconnu dans le domaine de la fabrication. C’est une technologie qui a le potentiel de révolutionner le marché de l‘énergie pour l’Afrique et au-delà. », a jouté le ministre.

Avec environ 1,75 million de barils par jour, l’Angola est le 2e producteur de pétrole en Afrique après le Nigeria. Cependant, malgré les retombés économiques liées au pétrole, le pays reste à la traîne en matière d’accès à l‘énergie, et souffre d’une diversification énergétique. Seulement 30% des Angolais ont accès à l‘électricité.

Le gouvernement angolais envisage d’investir près de 23 milliards de dollars dans son secteur d‘électricité, dit-on, pour développer et améliorer ses réseaux électriques.
Voir plus